Les Crocs du Dragon Index du Forum

Les Crocs du Dragon
Bienvenue a vous !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La purge d'Ishen-Râ
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Crocs du Dragon Index du Forum -> La zone Rp -> Eranaîr
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ishen-Râ
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2007
Messages: 194

MessagePosté le: 01/08/2007 14:57:33    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

Il venait d'arriver en ville, et déja, des envies de meurtres se faisaient sentir. La grande place de Shâr était pleine de vie, des marchands, des passants. SA capitale avait été comme ça aussi, et il la traversait dans une litière d'or, et-
*Non non non ! Mort, mort, mort ! La ville est morte ! Et ils vont sentir la même chose. Les tuer ? Pas mainteant...attendre. Bientôt, bientôt il rejoindront mes Ténebres" pensa Ishen-Râ.
Il avait voyagé des mois et des mois à travers le continent depuis le désert. Au début, il fut surpris et dégouté que, étant mort, il ne ressentait aucune fatique ni douleurs au pieds. Mais bientôt, il y refléchit, et se dit que c'était un atout incomparable ! Arrivé à Shâr, il failli éclater de rire en voyant la porte grande ouverte. On pouvait donc entrer dans Shâr comme dans un moulin ! Rien de tout ceci ne serait arrivé dans SA capitale.
*Commencer, pour commecner....trouver des tueurs, dans ma capitales, des tueurs sous terres, dans des cavernes...une guilde...ici aussi ! Et ou vais-je trouver es information ? Dans une taverne."
Cette idée le répugnait. Jamais il n'était entré dans uen taverne. Il buvait un précieux necta rdans son palais, et pas de la bière dans une vulgaire taverne ! Mais il s'y résigna, et interpela quelqu'un près de lui, n'importe qui.
"Ou taverne ?"
___________________________________
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: 01/08/2007 14:57:33    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Otyugh
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2007
Messages: 157

MessagePosté le: 02/08/2007 13:14:45    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

L'homme que tu interpellait n'avait rien d'amical ; l'humain avait un teint gras jauni, et de tout son corps pendait mollement de la vieille graisse. Petit, au visage sévère, il se retourna brusquement comme si courroucé qu'on l'interpelle ; mais ses yeux globuleux s'écarquillèrent à ta vue. Car même si ton épais mentaux masquait efficacement chaque recoins de ton corps, il ne pouvait pas masquer -si ample soit-il- ta maigreur affolante !
Plutôt du ton accusateur qu'il allait utiliser, il fit une moue dégoûté, déglutit, et te parla de façon sarcastique.

— Pour les gens de votre genre (à chaque nom qu'il prononça il t'indiqua une direction) l'Outre Vide, le Treizième doigt, L'Epée tordue, et l'Oeil percé. Ce sont les seuls qui accepterons de vous accueillir contre de la monnaie sonnante et trébuchante. Les autres vous chasseront ou vous donnerons l'aumône !

Et, lâchant un rire jaune, il se détourna, pour s'en aller -n'ayant visiblement aucune envie de tâcher sa réputation à informer un mendiant !-.
___________________________________
Initiative de Tolgerias...
Revenir en haut
Ishen-Râ
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2007
Messages: 194

MessagePosté le: 02/08/2007 13:37:53    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

Si les yeux d'Ishen-Râ avait étés en bon état, il les aurait écarquillés de fureur ! Jamais on ne lui avait parlé sur ce ton ! Il rattrapa le gros bonhomme, le dépassa, et se tint devant lui. Il posa ses deux mains sur ses épaules, et approcha très près son visage du sien. C'était un honneur qu'il lui faisait la ! pensait-il.
"Toi plus parler Moi comme ça ! Ou mourir."
De sa main squelettique, il lui donna une petite gifle -la plus petite punition dans son empire, il accordait sa pitié à cette personne- et dit :
"Pars, mais toi souvenir jamais faire ça !"
Puis il partit dans la direction que ce misérable mortel lui avait indiqué pour L'Epée tordue. L'éppée symbolisait la guerre, et la guerre, c'est la mort, donc, il y aurait forcémment les gens dont il avait besoin dans cette taverne crasseuse ! Dans son esprit dérangé, c'était un raisonnement tout ce qu'il y a de plus logique.
___________________________________
Revenir en haut
MSN
Otyugh
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2007
Messages: 157

MessagePosté le: 02/08/2007 15:22:07    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

Alors que tu te dirigeais vers l'établissement de l'Épée tordue, tu entendis derrière toi le bonhomme hoqueter de terreur, si éberlué que paralysé... Par chance il ne lui vient pas à l'idée d'appeler les autorités, sûrement trop choqué et stupéfait par ta réaction... Pour le moment !

Suivant la rue, tu atteint enfin l'enseigne de la taverne recherchée (une peinture aux couleurs délavés représentant une épée irrégulièrement tordue de la garde au bout de la lame), puis tu entra dans l'établissement. De facture grossière mais propre, la salle commune comportait des panneaux enduits de mortier argileux, entre des montants et des poutres en bois apparent. Quinze à vingt clients sirotaient leurs bière en attendant que le ragoût finisse de mijoter. L'auberge était chaude et un fumet alléchant emplissait l'air.
Décontractés, les clients détournèrent à peine leurs regards quand tu fit ton apparition, seuls le tavernier et une serveuse te saluèrent humblement... Quoique dans les yeux de l'aubergiste se profilait une petite crainte ; celle de devoir nourrir gratuitement un mendiant affamé pour garder sa réputation généreuse...
___________________________________
Initiative de Tolgerias...
Revenir en haut
Ishen-Râ
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2007
Messages: 194

MessagePosté le: 02/08/2007 15:38:25    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

Ishen-Râ savais parfaitemment ce que l'aubergiste voulait de lui : Il souhaitait qu'il goute quelque chose d eson établissement, mais oui ! c'était évident, il n'y a pas de plus grand honneur !
Il se dirigea donc vers l'aubergiste et dit :
"Boire !"
Puis il alla s'assoir sur une chaise libre, et commença à dévisager chacun des clients qui ne le regardaient pas. Il avait des sentiments partagés. Premièrement, il était content, car il était interdit de regarder l'empereur lorsqu'il n'était pas en déplacement officiel, et deuxiemmement, il était furieux, car les gens éssayaient toujours de le regarder...qui étaient donc ces personnes ? Puis il réfléchit... et accepta encore une fois la dure réalité : il n'était plus empereur.
Mais qu'importe ! Il le redevienrai, et pour ça, il fallait se faire respecter en montrant qu'il était puissant ! Pour ce faire, il décrocha la faux noire qu'il avait mise sous son manteau et la mit bien en vue des autres clients à côté de lui.
___________________________________
Revenir en haut
MSN
Otyugh
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2007
Messages: 157

MessagePosté le: 03/08/2007 00:59:16    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

Le tavernier, s'imaginant que tu n'étais rien d'autre qu'un miséreux, un crève-faim qui n'avait pas un seul sou en poche, se résolut à contrecoeur à servir ta commande. Son seul soulagement fut que tu n'avait guère spécifié le genre de boisson, pouvant ainsi utiliser la plus piètre boissons de son répertoire à te servir.

Et ce fut donc, presque avec un sourire sincère, qu'il t'apporta de quoi étancher ta soif... Sourire ironique qui disparut dès lors où il aperçut ton singulier outil qui n'avait rien d'amical... Et qui ne ressemblait guère aux outils utilisés par les paysans voisins de Shar !
Son visage pâlissant brièvement, il eut tout de même le sang froid nécessaire pour poser ta boisson.. Même si il ne put retenir un bref glapissement en retournant se réfugier derrière son comptoir !
Songeur, le tavernier semblait essayer de te jauger de loin ; étais-tu un paysan fou, ou un détenteur de la nouvelle insigne du gang des Faucheurs de Minuit ? Quoi qu'il en soit il n'était guère tranquille, et certains clients, plus attentifs que les autres, grommelèrent te jetant des regards préventifs à la dérobés.
___________________________________
Initiative de Tolgerias...
Revenir en haut
Ishen-Râ
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2007
Messages: 194

MessagePosté le: 03/08/2007 12:38:52    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

Ishen-Râ bomba la cage thoracique. Il se sentait puissant, tous le craignaient ! Mais il n'allait pas faire exploser sa joie ici... un empereur ne doit jamais montrer trop d'émotion en public.
Il regarda le breuvage que lui avait apporté le mortel. La couleur lui rappela celle de l'urine d'un âne malade... et l'odeur ne devait pas être meilleure, s'il avait pus la sentir. Coment osait-il donner une chose pareille à l'empereur ?
Ishen-Râ se leva brusequement, empoigna sa faux, et pris l'affreux breuvage, pour se dirgiger vers le comptoir. La, il y planta sa faux, et jeta la pisse d'âne au visage de l'aubergiste, puis lui hurla -dans sa langue natale- qu'il allait le faire foueter milles fois par des chaînes chaufées à blanc, puis le pendre la tête en bas par la virilité, et y rester jusqu'a ce qu'il meurs de lapidation !
Mais...voyant que l'aubergiste ne comprenais pas un seul mot de ce qu'il lui disait, Ishen-Râ se forca à se calmer, et déclara :
"Bon boire !"
Puis il enleva sa faux du comptoir, et alla s'assoir à nouveau, avec sa faux à ses côtés.
___________________________________
Revenir en haut
MSN
Otyugh
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2007
Messages: 157

MessagePosté le: 03/08/2007 15:33:24    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

Apparemment, tes paroles suffirent à faire sauter les derniers remparts de dignité qui restaient à l'hôte. Tremblant, et sanglotant, il marmonnait que jamais plus il ne donnerait de jours de congés aux gardes de la taverne... Apparemment hors service, ce fut la serveuse avec visiblement plus de contenance que son employeur, qui alla te servir une des plus coûteuses boissons de l'établissement (qui était apparemment réservé à usage personnel jusqu'à lors).

Le vin dans ton verre est épais, foncé, presque noir. Et il est facilement devinable qu'il s’agit d’une boisson forte et épicée du meilleur cru !

Et puis le silence momentané dans la salle, depuis que tu avaitsplanté ta faux dans le comptoir, fut légèrement troublé par un cliquetis d'armure assez lointain... Apparemment l'homme que tu avait un peux brusqué s'était remis de sa stupeur, ayant eu assez d'esprit pour noter ta direction et le rapporter aux gardes !
___________________________________
Initiative de Tolgerias...
Revenir en haut
Ishen-Râ
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2007
Messages: 194

MessagePosté le: 03/08/2007 16:10:13    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

Ishen-Râ ne tint pas tout de suite compte du cliquetis d'armures. Il regarda la boisson et sourit. Il prit le verre, et vida son contenu d'un trait ! C'était la coutume, chez lui, lorqu'on buvait quelque chose pour le première fois. D'abord surpris par le gout fort hinabituel de la boisson, il fut enchanté, car il trouva cela très bon ! Puis il remarqua qu'elle avait coulé à travers lui, et mouillé sa robe mortuaire. Il jura dans sa langue, puis alla voir l'aubergiste. Ne comprenant pas l'objet de son chagrin, Ishen-Râ de dit rien, et posa simplement deux pieces d'argent (ne connaissant pas la valeur de l'argent ici) sur le comptoir. Puis enfin, il entendit le bruit des armures qui s'approchaient, et cela ne lui dit rien qui vaille. Il coura rapidemment vers un coin de la piece, derrière une table, et se recroquevilla... il savait qu'il n'avait plus d'autorité, mais même s'il s'en fichait éperdument la plupart du temps, il savait qu'il y aurait un prix à payer... et il ne voulait pas de ça !
___________________________________
Revenir en haut
MSN
Otyugh
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2007
Messages: 157

MessagePosté le: 07/08/2007 14:07:46    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

Les seuls clients qui avaient eu assez courage pour rester dans la taverne -ou qui n'en avaient pas assez pour fuir-, écarquillèrent les yeux te voyant payer, puis te recroqueviller futilement dans un coin de la bâtisse. À cette misérable action qui contrastait tant avec tes précédentes manières impérieuses, les quidams eurent tous la même conclusion ; tu était dément !
Ce ne fut donc pas sans soulagement pour la clientèle de voir débouler les hommes d'armes dans l'auberge -mise à part d'une ou deux personnes qui préférèrent s'éclipser par une porte dérobée menant aux modestes chambres et aux écuries-. Porte qui se trouvait exactement à l'opposé de tes positions !

La porte qu'empruntaient les clients fuyards claqua au moment même où les garde se déployaient dans l'auberge. Les miliciens ne t'aperçurent pas aux premiers abords, en faveur de l'ombre qui te camouflait ; celui qui semblait être le subordonné prit donc parole de manière autoritaire.

— Un fou sanguinaire habillé de noir se promènerait dans le coin, agressant les passants, l'avez-vous perçut ?

Malgré les traits forcés que t'attribuaient la description du subordonné, tout les clients pointèrent le doigt -soupirant de soulagement- dans ta direction, heureux d'en finir avec le gêneur.
___________________________________
Initiative de Tolgerias...
Revenir en haut
Ishen-Râ
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2007
Messages: 194

MessagePosté le: 07/08/2007 14:18:21    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

Sans hésiter, Ishen-Râ empoigna sa faux, e lava, et courut tout droit (en sautant sur les tables et les chaises si nécéssaire) vers la porte ou sortait les clients, en décrivant de grand smoulinets avec sa faux. Petit, il avait toujours résussi à fuir sa nourrice, aujourd'hui il était temps de revoir ses classiques. Au moment même ou les gardes avaient ouverts la porte, Ishen-Râ savait ou se cacher : Dans la rue ! De son vivant, nombres de criminels se "cachaient" dans la rue en plein soleil, déguisés en mendiant. Maintenant, Ishen-Râ e pouvait s'empêcher de s'émerveiller devant l'ingéniosité dont faisait preuve ces gens. Mais le temps n'était pas aux réflexions, il devait se concentrer sur ce qu'il faisait pour le moment : fuir !

*Avec ma robe noire, je suis un mendiant !* pensa-til avec une illumination.

Il pensa à utilise son pouvoir ténebreux, mais il se ravisa : Il ne devait pas se faire démasquer, pas mainteant.
___________________________________
Revenir en haut
MSN
Otyugh
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2007
Messages: 157

MessagePosté le: 09/08/2007 14:07:43    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

Alors que tu fuyais avec succès l'auberge dans l'intention de te fondre dans une rue quelconque tu ressentis une soudaine poussée au niveau du crâne, aussi brève que puissante. Sonné, tu ne tarda pas à comprendre ; une personne se trouvait à l'étage, et t'envoyait frénétiquement des pots de fleurs !

Alors que tu te remettais du choc, un deuxième pot alla s'écraser avec fracas près de toi... Et derrière toi, les hommes d'armes s'étaient lancés dans ta direction, dans un cliquetis d'armure caractéristique.

C'est alors que, dans cette situation peux enviable, tu vis un homme te faire des signes discrets... L'homme en question était le cliché du dandy, ses vêtement ridiculement criards et muni d'une lame décorée purement décorative, tu ne sus si c'était t'aider qu'il t'enjoignais d'approcher, ou dans l'optique de te maintenir près de lui pour t'offrir aux autorités et enrichir sa réputation.

Toujours est-il que désormais, tu aurais du mal à passer inaperçu dans la ville ; car les passants te regardaient avec l'envie morbide de te voire arrêté, ou tué, en opposant une résistance à la patrouille...
___________________________________
Initiative de Tolgerias...
Revenir en haut
Ishen-Râ
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2007
Messages: 194

MessagePosté le: 26/08/2007 16:03:11    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

Ishen-Râ aurait bien voulu s'offrir les yeux de tout ceux qui le regardianet de travers pour les dévoré lors d'un banquet, mais le temps préssait. Résistant à l'envie de jeter un sort, il se dirigea vers le dandy qui lui faisait signe, seul échapatoire possible apparement.

*Un nobliaud !* pensa-t-il, *Toujours près à servir pour s'approprier les faveurs de leur empereur.*

Il prit quand même soin de raffermir la prise qu'il avait sur sa faux. Arrivé assez près de l'homme il lui cria :
"Sécurité !"
Puis regarda derrière lui pour voir ou en étaient les gardes.
___________________________________
Revenir en haut
MSN
Otyugh
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2007
Messages: 157

MessagePosté le: 01/09/2007 09:08:53    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

Tourner la tête t'apprit que tes poursuivants -sept en fait- n'étaient plus qu'à quelques mètres de toi ; rouge et essoufflés, leurs armures clinquantes les ralentissant non-négligemment, les étouffants presque dans leurs efforts... Apparemment ils n''étaient guère habitués de courir comme tu le faisait, à moins bien-sûr qu'il aient courus préalablement-.

La présence d'innombrables témoins et des autorités ne sembla guère démonter le dandy qui, sans même articuler un mot, empoigna une bouteille et la vida à moitié dans un effroyable bruit de succion. L'instant d'après il te fourra le reste de la potion -de force- dans la la bouche.
Le monde oscilla chez-toi, puis revint rapidement à la normale, et les effets se firent ressentir ; les garde s'étaient arrêtés et juraient d'une voix forte, les autres témoins évacuaient prudemment le lieu de la scène, le dandy avait disparu, et toi-même ne voyait même plus ton propre corps !

Aux yeux de tous -les tiens compris- vous étiez invisible, c'est ce moment que choisit le "dandy" pour te saisir à la taille , et t'entraîner avec une force surprenante dans les dédales de la ville... Les grognements qu'il poussa par intermittence te fit asvoir que l'apparence de ton "sauveur" était trompeuse ; ces sons n'étaient guère humains !
___________________________________
Initiative de Tolgerias...
Revenir en haut
Ishen-Râ
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2007
Messages: 194

MessagePosté le: 01/09/2007 20:00:59    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ Répondre en citant

Ishen-Râ était plus que furieux ! Le fait de boire devant un seigneur est une chose, mais faire boire son seigneur de force, c'était la mort assurée par trépanation manquée !
Puis, sa fureur se calma un instant, voyant que c'est poursuivant s'étaient arrêtés. Il voulait hurler de joie ! Ne tena t pas compte du fait qu'il soit invisible, il pensait que ces gardes avaient reconnus en lui un empereur, et, de ce fait, avaient décider de s'arrêter pour le vénérer !

Mais cet instant de gloire fut brusquemment interrompu lorsque le futur condamné à mort le prit de force par la taille. Ishen-Râ commenca par se débattre et tenta de le "griffer" avec ses doigts squelettiques. Puis il s'arrêta, se disant qu'il aurait tout le temps de le tuer plus tard. Avant qu'il ne soit hors de vue des gardes, il tente de jeter son sort contre eux, pour leur apprendre à respecter leur maître !
___________________________________
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 26/09/2018 12:48:03    Sujet du message: La purge d'Ishen-Râ

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Crocs du Dragon Index du Forum -> La zone Rp -> Eranaîr Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com